0
295

Comment valoriser les déchets en matériau de construction ?

Le cabinet d’étude Anglais Arup, a sorti un rapport intitulé « The Urban Bio Loop ». Il démontre qu’il est possible de transformer des déchets organiques en matériaux de construction. La généralisation de ces innovations permettra de transformer nos villes actuelles en villes intelligentes

urban bio loopLa méthanisation et le compostage ont longtemps été les deux méthodes de valorisation des déchets organiques. Après l’agriculture, c’est le marché de la construction qui pourrait bénéficier de la transformation des déchets organiques. Le rapport « Urban Bio Loop » suggère de transformer les déchets organiques en matériau de construction

Cette utilisation plus efficace des ressources permettra de développer l’économie circulaire et de construire des bâtiments durables.

 

Aux États-Unis, la production de déchets de chantier dépasse 534 millions de tonnes. 90% de ces déchets sont issus de la démolition de vieux bâtiments. Une autre statistique stupéfiante : plus de la moitié des denrées alimentaires produites sont gaspillées annuellement. L’application d'une pensée circulaire pourrait signifier moins de gaspillage de la production des denrées alimentaires. En effet, elles seraient transformées en matériaux de construction.

Les matériaux de construction produits à base de déchets organiques sont multiples et variés. Des entreprises et des startups de plusieurs pays œuvrent pour rendre nos villes intelligentes. Par exemple, la startup britannique Ananas Anam, a produit un cuir souple à partir d’ananas. Ce matériau pourrait être utilisé pour tapisser les meubles.

Encore, la startup allemande Wood K Plus produit des panneaux à base de rafle de maïs.Ce matériau de construction peut être utilisé pour des murs intérieurs, des portes et des meubles légers. Il présente l’avantage d’offrir une bonne isolation, d’être plus solide et moins couteux que les matériaux de construction traditionnels. Par ailleurs, l’entreprise enviroboard est capable de monter des murs internes et externes, à partir de blé comprimé. 

Pour lire le rapport complet visitez le site:

 https://www.arup.com/publications/research/section/the-urban-bio-loop


Le hub smart city répond à l’ambition de réunir dans un même espace les réflexions, les expérimentations et les réalisations faites  pour répondre aux enjeux de la smart city.

Retrouvez tous les articles, interviews du Hub Smart City sur : 

www.hub-smartcity.com


 

Cet article a été consulté 295 fois.

Tendances