1
1178

Huit projets d'urbanisme transitoire en Île-de-France !

L’urbanisme transitoire regroupe toutes les initiatives qui visent à donner une vie et une animation provisoire à des terrains ou bâtiments le temps qu’un projet s’y réalise, ou lorsqu’ils ne sont pas encore affectés à un usage. En d’autres termes, c’est une réponse au foncier en attente de construction ou d’affectation. Il s’agit d’une opération à vocation économique, sociale, culturelle, etc.

Le sociologue et urbaniste Benjamin Pradel distingue deux situations. Dans la première l’urbanisme transitoire permet d’occuper un espace pour empêcher qu’il soit squatté. Dans la seconde, l’usage n’a pas encore été décidé et le projet qui y sera réalisé peut influencer la réflexion.

En Île-de-France, 8 nouveaux lieux accueilleront des projets d’urbanisme transitoire. Les domaines de ces projets répondent aux enjeux des villes intelligentes. Entre autres, la création d’un tiers-lieu à vocation sociale, artistique et culturelle à Saulx-les-Chartreux dans le département de 91, et la réalisation d’une plateforme logistique mutualisée du réemploi sur l’ancien site d’Universal music à Antony.

Pour plus de détails sur ces projets et les six autres, lisez l’article « Huit nouveaux lieux délaissés vont reprendre vie sur le territoire francilien »


Le hub smart city répond à l’ambition de réunir dans un même espace les réflexions, les expérimentations et les réalisations faites  pour répondre aux enjeux de la smart city.

Cet article a été consulté 1178 fois.

Mots clés :

Aménagement, Smart City
Aménagement