0
48

Smart City, les start-up de la mobilité urbaine à Bordeaux

Le modèle de l'autosolisme est en déclin dans la smart city et des start-up surfent sur cette vague. Solutions de covoiturages ou de court-voiturage, applications pour faciliter la mobilité urbaine, les start-up se mobilisent et inventent de nouveaux services

Bordeaux, l'une des métropoles françaises les plus embouteillé attire les start-up de la smart city qui y œuvrent pour une fluidification de la mobilité urbaine

En plus de QCIT déjà basé à Bordeaux spécialisé dans les applications prédictives pour faciliter la mobilité urbaine, trois autres start-up originaires d'Ile-de-France rejoindront la ville pour une expérimentation.

Sélectionnées par la fondation Fondation Lisea Carbone ces start-up expérimenteront dans les prochains mois leurs solutions aux alentours de la gare Saint-Jean.

Il s'agit de Tako qui a développé une application permettant de partager sa course en taxi, Asphalt Lab qui a inventé le GPS connecté pour les cyclistes et OuiHop qui met en en place des lignes de court-voiturages.

Pour en savoir plus : http://snip.ly/xkw7e


Vous aimez cet article ?

Partagez le et suivez-nous sur : Twitter , Flipboard et Linkedin

Cet article a été consulté 48 fois.

Mobilité