0
750

Smartseille : Quelles startups pour quelles innovations ?

Avec plus de 850 000 habitants, la ville de Marseille est la deuxième commune de France. La cité phocéene  entend renover et favoriser le développement de ses quartiers défavorisés avec Euroméditerranée, le plus grand chantier de requalification urbaine d'Europe. 

Pour répondre à cette ambition,  Eiffage, chargé de  l'aménagement du projet a séduit en proposant le concept d’écoquartier : « Smartseille ». celui-ci est appelé à devenir une vitrine du savoir-faire français selon Brune Poirson, la secrétaire d'État chargée de la transition écologique.

Concrètement, « Smartseille » c’est 2,7 hectares aménagés, 58 000 m² de logements, bureaux et équipements dont 385 logements sociaux, 90 chambres d’hôtel B&B, une résidence pour personnes âgées de 100 lits, 3 000 m² de commerces et de services et une crèche de 35 berceaux.

Eiffage ne cache pas son ambition de faire de Smartseille, un quartier 3.0. Les projets innovants au sein du futur quartier sont nombreux. Entre autres, des véhicules électriques en libre-service, un parking mutualisé, la consommation énergétique des logements gérée par des tablettes connectées. Pour l’accompagner dans ce projet, Eiffage s’est entouré de start-ups et de PME dynamiques. 

  1. Polypop : spécialisée dans la dépollution des sols. Elle traite les sols naturellement par un procédé biomimétique en minimisant l'impact environnemental d'un chantier de dépollution. Par ailleurs, elle formule des matériaux résilients, biodégradables et infiniment recyclables à partir des déchets verts et agricoles. Sans oublier ses actions qui visent à restaurer les écosystèmes, freiner l'érosion des sols, encourager la biodiversité. Son association avec Eiffage est pertinente car le site de « Smartseille » était occupé par une usine de production de gaz. L’action de Polypop est donc ici de démontrer son savoir-faire en menant une expérimentation de dépollution du site. La technique innovante de cette start-up est d’utiliser des champignons qui absorbent le plomb, le cadmium et les hydrocarbures présents dans le sol.
  2.  
  3. Zenpark : PME qui figure dans la sélection "100 start-up où investir" en 2017 de Challenges. Elle s’associe à des acteurs publics et privés dont les parkings sont temporairement vacants pour optimiser les ressources. Ainsi, dans l’écoquartier de Eiffage, Zenpark organisera la mutualisation des parkings entre les usagers des bureaux en journée et les clients de l’hôtel pour des stationnements la nuit.
  4.  
  5. Enodosociété de prestations graphiques 3 Ds qui offre un service de visualisation de projets architecturaux et d’urbanismes. Enodo réalisera également un démonstrateur 3D pour Eiffage dans le cadre d’un projet pour imaginer la capitale du Kazakhstan en 2030. 
  6.  
  7. Echy : Start-up qui a développé une technique permettant d’éclairer l’intérieur du bâtiment avec la lumière du jour grâce à des fibres optiques. La start-up apportera son expertise d’éclairage hybride aux futurs bureaux.

                                             Lire aussi : 100 Start-ups où investir en 2017 !

Source : Smartseille - Dossier de Presse - PDF

Cet article a été consulté 750 fois.

Immobilier