Chapitre : 2

Le Hub Smart City 08/02/2019 - 16:54

Les types de toitures végétalisées

Substrat terre toit végétalisé
Chapitre 2
Extensive, intensive ou semi-intensive, la toiture végétale prend possession des toits des métropoles. Voici les différents types de “toits verts”.

Dans le chapitre précédent, nous évoquions les bénéfices qu’apportent les toitures végétalisées en ville.

Ces dernières favorisent la biodiversité, l’agriculture urbaine, la rétention des eaux de pluie, améliorent l’isolation des toits et leur longévité, ralentissent la pollution et apportent plus de bien-être aux habitants.

Les toitures végétalisées peuvent être intensives, extensives ou semi-intensives. Envol au-dessus de la canopée citadine pour mieux comprendre les différents types de toits végétaux.

bêche et terre

TOITURE VÉGÉTALE INTENSIVE

 

Épaisseur du substrat

Une toiture végétale dite intensive est basée sur une couche de substrat de 30 cm d’épaisseur au minimum. Le substrat est le support de culture qui permet la fixation des racines.

 

Composition des couches

Le toit végétalisé est composé de plusieurs couches :

  • Une membrane waterproof pour protéger la structure du toit
  • Une couche de drainage composée de galets ou d’un autre matériau composite
  • Plusieurs centimètres de terre pour soutenir les plantes

 

Avantages

Ces différentes couches agissent comme une éponge naturelle lorsque la pluie tombe, absorbant l'eau et protégeant le toit. Les couches jouent également le rôle d’un filtre l’eau, nettoyant l’eau de ses particules polluantes.

Enfin, la toiture végétale intensive présente des avantages en matière d’isolation thermique et acoustique.

 

Faune et flore

Étant donné la profondeur du substrat, on peut y faire pousser des arbres et végétaux de grande taille et même y cultiver un potager urbain !

Les toitures végétalisées intensives sont de véritables écosystèmes qui abritent diverses espèces animales. Elles représentent notamment un refuge de choix pour les oiseaux, offrant à ces derniers un espace idéal pour la reproduction et la nidification.

 

Pour les humains

Les toitures intensives correspondent généralement à des surfaces plus étendues, laissant suffisamment d’espace pour l’installation de chemins, bancs et autres petites installations propices à la détente et au loisir.

 

Entretien

La contrepartie d’une toiture luxuriante : un entretien plus exigeant. En effet, plus le substrat est épais, plus cela requiert de temps et d’argent pour l’entretenir et en récolter les fruits (au sens propre comme figuré).

oiseau sur une branche

 

TOITURE VÉGÉTALE EXTENSIVE

 

Épaisseur du substrat

Une toiture dite extensive est plus superficielle, installée sur un substrat allant de 4 à 15 cm de profondeur.

 

Composition des couches

Moins profonde que sa voisine intensive, la toiture végétalisée extensive est elle aussi constituée d’une membrane imperméable, d’une couche de drainage et d’une couche de terre.

 

Avantages

Plus fine, la toiture végétale extensive joue tout de même un rôle précieux dans la rétention et l’épuration des eaux pluviales ainsi que dans l’isolation. Tout cela pour un volume d’entretien moindre.

 

Faune et flore

On y retrouve des plantes peu exigeantes en termes d’entretien. C’est le cas des grimpantes — comme le lierre — ou des succulentes — comme les sédums.

Des plantes aromatiques comme la ciboulette peuvent pousser facilement dans ce type d’environnement.

Ces toitures abritent également des espèces d’oiseaux et d’invertébrés mais elles ne les camouflent pas autant des vrombissements et agitations de la jungle urbaine.

 

Pour les humains

Moins souvent aménagées, les couvertures extensives ne sont pas destinées à accueillir beaucoup de passage humain.

 

Entretien

La toiture extensive requiert beaucoup moins d’entretien que la toiture intensive. L’essentiel est de bien planter le décor initialement !

substrat terre toiture

 

QUELLE TOITURE VÉGÉTALE CHOISIR ?

La réponse : tout dépend de vos envies et de vos moyens ! Voulez-vous planter le plus grand potager de la ville ou simplement profiter des avantages isolants et protecteurs d’un toit végétal ?

Vous l’avez compris, plus la toiture est fine, plus elle est économique et facile à gérer. À l’inverse, plus elle est épaisse, plus elle demande de l'entretien. Elle nécessite aussi une structure plus solide pour soutenir le poids de la terre et des végétaux.

Mais une toiture végétale intensive devient un vrai jardin en plein cœur urbain, dont vous pouvez profiter pleinement dès les beaux jours venus.

Pour couper la poire en deux, il existe également la toiture végétale dite semi-intensive, dont la couche de substrat mesure entre 15 et 30 cm d’épaisseur. À vos bêches !
 

flipboard