06/02/2019
Mis à jour le : 06/02/2019

AproPlan et GenieBelt fusionnent en LetsBuild pour conquérir le marché européen de la "ConstrucTech"

Par : Le Hub Smart City
Thomas Goubau (AproPlan) et Klaus Nyengaard (GenieBelt)

AproPlan et GenieBelt fusionnent pour créer LetsBuild : une solution digitale complète pour la planification et le suivi en temps réel des chantiers de construction.

LetsBuild fusion

Faciliter la communication sur les chantiers

Les sociétés AproPlan (Belgique) et GenieBelt (Danemark) ont fusionné le 29 janvier 2019 pour devenir LetsBuild. La mission de la nouvelle entité : éliminer les plans en papier sur les chantiers de construction.

Pour remplacer le bon vieux papier, AproPlan a mis au point une application qui permet un suivi de chantier en temps réel par tous les acteurs : architectes, entrepreneurs, sous-traitants, etc.

De son côté, GenieBelt propose une application qui simplifie la planification des tâches sur les chantiers. Les informations sur l'état d'avancement de la planification sont mises à jour en temps réel.

Devenir leader européen de la Construction Technologique

Thomas Goubau, CEO d'AproPlan

◄ Thomas Goubau, CEO d'AproPlan

 

En fusionnant, AproPlan et GenieBelt peuvent proposer à leurs clients à la fois la planification et le suivi du chantier. Ils bénéficient également de leur complémentarité géographique.

AproPlan est en effet présent en France, en Allemagne et au Bénélux, tandis que GenieBelt évolue sur les marchés britannique et scandinave.

Comme le déclare Thomas Goubau, CEO d'AproPlan, l'ambition de LetsBuild est de devenir le n°1 en Europe en gagnant la bataille de la digitalisation du secteur de la construction.

Sa passion pour la résolution de problèmes complexes l'a mené vers la co-fondation d'AproPlan en 2012.

 

Klaus Nyengaard, CEO de GenieBelt 

C'est Klaus Nyengaard, actuel CEO de GenieBelt, qui prendra la direction de LetsBuild.

Après avoir mené l'entreprise JUST EAT de 40 à 1000 salariés avec une introduction en bourse à 1,7 milliard d'euros en 2014, il est prêt à relever un nouveau challenge avec LetsBuild.

Klaus est également membre des conseils d'administration de plusieurs startups.

La nouvelle société fusionnée pourra compter sur l'apport de cinq millions d'euros de capitaux supplémentaires de la part de ses actionnaires.

La fusion confirme une tendance actuelle à la consolidation de l'industrie mondiale de la Construction Technologique (conception, construction ou rénovation immobilière).

Klaus Nyengaard

Sur le même thème Développement

Bilbao prouve que smart city va bien au-delà de technologie

06/11/2019 - 4 mn

Bilbao, joyau du Pays basque, s'est classée 9e de l'IMD Smart City Index. Zoom sur ce qui rend cette ville si intelligente.

Interview de Guillaume David, fondateur de la start-up Made In Vote

23/08/2018 - 2 mn

Made In Vote propose aux citadins de s’exprimer sur les commerces qu’ils souhaitent voir s’implanter dans leur quartier via une solution digitale.

Ville intelligente oui, mais collaborative

12/12/2017 - 4 mn

Les Smart Cities ont une dimension fondamentalement humaine et collaborative qu'il est important de rappeler ! Exemples avec plusieurs villes.

La place de l’humain au cœur des villes technocentrées

30/11/2017 - 4 mn

Applications mobiles, objets connectés, innovations… Aujourd’hui, la technologie dans son sens large semble tenir une place centrale dans nos villes.

flipboard