14/11/2017
Mis à jour le : 15/03/2018

Les TICs et leurs enjeux pour la smart city !

Par : Le Hub Smart City
Le Hub Smart City TICs

Les nouvelles technologies de l’information et de la communication sont au cœur du développement des Smart Cities. Et oui, ces nouvelles technologies permettent aux acteurs de la ville de rester connectés et de croiser les données nécessaires à l’amélioration de leurs besoins concrets. Découvrons en quoi les technologies de l’information et de la communication sont primordiales au cœur des Smart Cities et dans quelles mesures elles sont mises en place.

Les enjeux des TICs

Les technologies de l’information et de la communication permettent de collecter des données en temps réel mais également de pouvoir les stocker et les diffuser, dans le but de répondre aux différents enjeux des Smart Cities.

Un enjeu environnemental

Un des enjeux majeurs des Smart Cities est environnemental : préservation de la biodiversité, réduction de l’empreinte carbone et maîtrise de la consommation énergétique… Les nouvelles technologies permettent de répondre à cet enjeu de manière innovante et intelligente.

Par exemple à San Diego, l’installation de lampadaires connectés reliés au réseau électrique et possédant des capteurs de mouvement a permis de faire des économies de près de 250 000 dollars par an. Les capteurs ont permis de connaître les moments de flux importants. De cette façon, la ville a pu adapter la luminosité des lampadaires et maîtriser sa consommation énergétique.

Ici, sans l’utilisation des TICS permettant de transmettre les données des lampadaires à la ville, aucun pas en avant n’aurait pu être effectué.

Les TICs sont aussi utilisées en support pour accroître les effets de l’agriculture urbaine par exemple. Les citoyens envoient des informations concernant leurs cultures urbaines (produit cultivé, localisation de la culture…). La ville peut ainsi adapter l’emplacement et les caractéristiques de ses installations de murs végétaux, de toits végétalisés etc.

Le Hub Smart City TICs
Un enjeu économique

Les nouvelles technologies de l’information et de la communication aident aussi à réduire les dépenses monétaires au sein des Smart Cities. C’est primordial, lorsqu’on sait le nombre de chantiers à mener simultanément pour faire évoluer nos villes intelligentes.

Par exemple à Préfailles, petite commune du littoral Atlantique, la municipalité a mis en place des capteurs de mouvements afin d’allumer l’éclairage public uniquement lorsqu’un citoyen passe dessous. Ça permet de réduire les dépenses énergétiques, car la lumière ne reste pas allumée en continu.

Le Hub Smart City TICs
Les TICs au service des citoyens

Les TICs permettent un véritable échange d’intelligence collective au cœur de la Smart City. Les citoyens et les pouvoirs publics peuvent à présent communiquer efficacement et en temps réel pour faire évoluer la ville.

Les citoyens se sentent d’ailleurs davantage concernés par leur ville qu’auparavant et sont prêts à s’investir pleinement pour communiquer les données relatives à leurs habitudes de consommation.

Par exemple, certaines applications permettent aux citoyens de proposer des solutions d’aménagement de la ville (mobilier urbain supplémentaire, aménagement d’espaces verts…). Les pouvoirs publics peuvent ainsi avoir une vision des attentes des citoyens. On est sur une réelle volonté de réappropriation de l’espace urbain par les citoyens, favorisée par les nouvelles technologies de l’information et de la communication.

Par exemple, certaines applications permettent aux citoyens de proposer des solutions d’aménagement de la ville (mobilier urbain supplémentaire, aménagement d’espaces verts…). Les pouvoirs publics peuvent ainsi avoir une vision des attentes des citoyens. On est sur une réelle volonté de réappropriation de l’espace urbain par les citoyens, favorisée par les nouvelles technologies de l’information et de la communication.

Le but ? Créer un environnement s’adaptant parfaitement aux besoins et aux attentes des citoyens, dans une démarche de « vivre mieux ».

Par exemple à Nice, les données ont révélé qu’il faut en moyenne 30 minutes à un usager pour trouver une place de parking. Pour réduire ce temps, la ville a placé des capteurs urbains destinés à faciliter la circulation au sein des parkings. L’usager est géolocalisé, et guidé en temps réel vers la place disponible la plus proche de lui. Il faut simplement télécharger au préalable une application pour accéder à ce service.

Un peu partout, des informations concernant la température, l’humidité ou la pollution peuvent être envoyées aux citoyens sur une application mobile. Ça les avertit en temps réel de ce qu’il se passe dans la ville et leur permet d’adapter leur comportement face à diverses situations.

On l’observe bien, les TICs servent donc à la fois de vecteur de parole pour les citoyens, et d’allié majeur dans l’amélioration de la qualité de vie de la Smart City.

L’avenir des TICs

Les TICs ont bel et bien une place importante dans le développement des Smart Cities. Mais pour étendre encore plus leur portée, des pistes d’amélioration sont à envisager, comme le LiFi.

Le Li-Fi

Pour les Smart Cities, la transmission de données est une variable essentielle. Or, elle demande un prix onéreux lorsqu’elle passe par le réseau Wifi. Aujourd’hui, une nouvelle technologie fait son apparition, ayant pour but ultime de réaliser des économies en matière de dépenses énergétiques tout en respectant l’environnement : Le LiFi.

Le Hub Smart City TICs

Cette technique innovante permet de transférer des données via des lampes LED placées sur les éclairages publics par exemple. Les lampes consommant moins d’énergie que des lampes classiques permettent de réaliser des économies d’énergie. Le transfert de données est également plus rapide que via le Wi-Fi.

Le LiFi est actuellement utilisé dans les Smart Cities sur les lampadaires afin de donner aux citoyens des informations sur la ville : chantiers en cours dans le quartier, état de la circulation…

Et après...

Au final, les technologies de l’information et de la communication permettent de faire évoluer les Smart Cities dans le bon sens en boostant la participation citoyenne. Elles contribuent également à rendre la ville plus économique et plus écologique en diminuant les dépenses énergétiques, grâce à une meilleure gestion quotidienne.

Sur le même thème Tendances

Comment le coliving réinvente le logement collectif locatif ? François Roth, un des fondateurs de la startup Colonies répond.

04/09/2018 - mn

Covoiturage, coworking et bien sûr colocation. Le « co » - faire avec, en réunion, simultanément – est un véritable phénomène de société.

Le tour du monde des innovations smart cities.

26/04/2018 - mn

Une ville intelligente ou smart city désigne une ville qui combine des innovations urbaines ou technologiques

Smart city et villes résilientes : enjeux et bénéfices

26/04/2018 - 4 mn

Les villes intelligentes et résilientes sont autonomes et s'adaptent. Le hub smart city s’interroge les enjeux et bénéfices de ces formes de villes.

Infographie : Les branches d'une Smart City Low Tech !

20/02/2018 - 2 mn

La low tech est fondée sur des techniques simples qui ne requièrent pas d'électronique mais n'empêche pas l'innovation.